Historiques des unités > Historiques des unités d’artillerie (régiments, groupements, groupes) : Sol-Sol >
028- Historique du 28è Régiment d’Artillerie
 

Le 28ème régiment d‘artillerie est créé en 1872 à Rennes.

Il participe aux opérations d’Extrême Orient en 1884 et 1885.

Pendant la guerre de 1914 - 1918 il participe à toutes les grandes opérations : Belgique, Marne, Artois, Somme, Champagne, Chemin des Dames, Aisne, Alsace, Champagne une deuxième fois.
Il obtient, avec deux citations à l’ordre de l’armée, le droit au port de la fourragère aux couleurs de la croix de guerre.

Le 28ème régiment d‘artillerie tient ensuite garnison à Belfort et à Chaumont. Régiment d’artillerie de la 13ème division d’infanterie de 1929 à 1939, il prend part héroïquement aux combats de l’Est, de la Somme et de l’Oise.
Par un fait d’armes dans la région de Loury (région d’Orléans), il est cité à l’ordre de l’armée une nouvelle fois avant sa dissolution en 1940.

Il est reformé par groupes successifs en 1954 et ses batteries serviront en Tunisie et en Algérie.

Une fois de plus, le 28ème RA est dissous en 1962.

Son étendard est confié à la garde du Groupe Géographique de Joigny le 26 mars 1966.

Sur les plis de son étendard sont inscrits les noms des grandes batailles où ses anciens se sont illustrés :

      • EXTREME ORIENT 1884/1885
      • VERDUN 1916
      • NOYON 1918
      • L’AISNE 1918
      • AFN 1952/1962.

Décorations :

  • Croix de guerre 14/18
    (2 citations à l’ordre de l’Armée)
  • Croix de guerre 39/45)

Fourragère : Aux couleurs de la croix de guerre 14/18

Voir également son historique et celui du 228ème, pendant la Guerre 1914-1918, édité par Berger-Levrault, en cliquant ici )


____________

Base documentaire des Artilleurs