L’organisation de l’Artillerie > 2- L’Artillerie au XXème siècle > 21- La première Guerre Mondiale (1914-1918) >
L’Artillerie de DCA : 1916-1919
 

Au cours de la Guerre 1914-1918, toutes les unités d’artillerie de défense contre les aéronefs - nouvellement formées - ont été administrativement rattachées au Dépôt du 62° Régiment d’Artillerie (Dépôt 62) du 1/10/1916 au 1/10/1917.

C’est le 1/10/1917 que la décision fut prise de créer les trois premiers régiments de DCA (Défense contre les aéronefs) français : ce furent les 63°, 64° et 65°Régiments d’Artillerie (RA) qui n’ont été formés qu’à des fins administratives et n’ont eu aucun rôle de commandement. Ils n’ont pas été dotés d’étendard et aucune fourragère ne leur a été attribuée.

Dans l’Artillerie, le numéro "63" a également été porté par des formations d’Artillerie d’Afrique.

Le 63°RA

  • Période 1917-1918

Le 63° Régiment d’Artillerie, commandé par le lieutenant-colonel PAGEZY, a été formé pour réunir toutes les unités de DCA des Armées, antérieurement rattachées au Dépôt 62 :
-  Postes (1 pièce) et sections (2 pièces) de 75 semi-fixe : numéros 1 à 221, 252 à 262 (Armée d’orient), 281 à 288. Les sections ont été réunies à partir de novembre 1918 en batteries numérotées de 1 à 92.
-  Sections d’autocanons de 75, numérotées de 1 à 68.
-  Sections de 75 sur remorque, numérotées de 1 à 12.
-  Sections de 105 semi-fixe, numérotées de 301 à 320.

  • Période 1918-1919

Au fur et à mesure de l’accroissement du nombre de ses pièces (la DCA était en pleine montée en puissance), le 63°RA devint trop important. C’est pourquoi il fut scindé, le 1er aout 1918, en trois régiments :

  • le 63° RA qui a conservé les batteries de 75semi-fixe numérotées de 1 à 92, unités antiaériennes aux Armées,
  • le 66°RA (unités antiaériennes aux Armées, tous matériels mobiles de 75 m/m sur autocanon et canons de 75 sur remorque),
  • le 166°RA (unités antiaériennes aux Armées, matériels demi-fixes de 105 mm long).

Comme toutes les autres formations de DCA, le 63°RA fut supprimé en 1919. Ses divers éléments passèrent au 2° Groupement de DCA nouvellement créé, qui fut lui-même versé à l’Aéronautique en 1920 (formant le 2°RDCA) et rendu à l’Artillerie en 1922 où il forma le 2°RADCA.

Le 64°RA

Le 64°RA a été formé le 1/10/1917 pour réunir toutes les unités de DCA de la défense de Paris, qui étaient antérieurement rattachées au 12°RA (11° à 17° Batteries).

La dissolution progressive de ses unités a été réalisée du 1/2/1919 au 16/10/1919. Le régiment lui-même a été dissous le 31/12/1919, les unités conservées en activité étant passées à cette date au 1°RDCA.

Le 65°RA

Le 65°RA a été formé le 1/10/1917 pour réunir toutes les unités de DCA du territoire (sauf celles de Paris), qui étaient antérieurement rattachées au Dépôt 62 (Batteries numérotées de 11 à 21).

La dissolution progressive de ses unités a été réalisée de janvier à mars 1919. Le régiment lui-même a été dissous le 31/3/1919, les unités conservées en activité (1°, 9° et 12° Batteries) étant passées à cette date au 64°RAA.

Le 66°RAA

Le 66°RA a été formé le 1/10/1918 pour réunir toutes les unités de DCA mobiles des Armées (autocanons de 75 et canons 75 sur remorque) qui étaient antérieurement rattachées au 63°RA :

  • 1° à 24° Groupes d’autocanons à 3 sections (numérotées de 1 à 72).
  • 71°, 72° et 73°Groupes d’autocanons à 3 sections (numérotées de 211 à 219) de l’Armée d’Orient.
  • 101° à 108° Groupes de canons de 105 sur remorques à 3 sections (numérotées de 1 à 15 + 16).

La dissolution progressive de ses unités a été réalisée de mars à décembre 1919. Le régiment lui-même a été dissous le 31/12/1919, les unités conservées en activité (1°, 9° et 12° Batteries) étant passées à cette date aux 1° à 5°RDCA.

Le 67°RA

Le 67°RA a été formé le 1/8/1918 pour réunir toutes les unités de projecteurs : compagnies numérotées de 1 à 14, 22 à 24, 36 à 49, 53 à 57 et de 61 à 68.

La dissolution progressive de ses unités a été réalisée de janvier à décembre 1919. Le régiment lui-même a été dissous le 31/12/1919, les unités conservées en activité étant passées à cette date aux 1°, 2° et 4° RDCA.

Le 166°RA

Le 166°RAA a été formé le 1/10/1918, pour réunir toutes les unités de DCA des Armées équipées de canons de 105 semi-fixe (batteries renumérotés 11 à 19) et provenant du 63° RAA. La dissolution progressive de ses unités a été réalisée de mars à septembre 1919 ; le régiment a été dissous le 15/9/1919.


____________

Base documentaire des Artilleurs