Historiques des unités > Historiques des unités d’artillerie (régiments, groupements, groupes) : Sol-Air >
421- Historique du 421ème Régiment d’Artillerie
 

421° Groupe d’artillerie de DCA (1939-1940)

Le 421°GADCA est formé le 15/9/1939 avec les batteries 31/404, 33/405 et 40/404 ; il est équipé de canons de 75 sur remorque.

Le 23/10/1939, il devient le 421° Groupe autonome d’artillerie de DCA qui est affecté au Groupement de forces mobile du Levant avec lequel il fait campagne.

Ce groupe est dissous le 20/11/1940. Plusieurs de ses éléments forment alors le 3° Groupe et la 2° Batterie du RAML (Régiment d’artillerie métropolitaine du Levant).

421° Groupement de DCA (1941)

Le 421°GDCA est formé à deux groupes le 25/6/1941, à partir des groupes III/RAML et IV/RAML.

Il participe de juin à septembre 1941 à la Campagne de Syrie, comme suit :

  • 1° Groupe au Liban (région de Rayak) et défense du terrain d’aviation d’Alep,
  • 2° Groupe en défense de Damas et de Baalbeck.

Le Groupement est ensuite rapatrié en France, réorganisé à un groupe (I/421) le 1/10/1941 qui est dissous le 31/10/1941.

421° RAA (1945-1961)

Sa création est décidée le 1/10/1945 et le 421°RAA (Régiment d’artillerie antiaérienne) est mis sur pied le 18/11/1945, en Allemagne et équipé de canons antiaériens de 90 mm.

Il est constitué de trois groupes par les ex-12°, 14° et 16° GAFTA (Groupes autonomes des forces terrestres antiaériennes) qui sont répartis à Bacharch, Kamp, Breifurt, Niederlahnstein, Kirn, Kenzingen et Münsingen.

Le 1/9/1947, le régiment est réduit à un seul groupe :

  • son groupe I/421 devient le I/406,
  • son groupe II/421 devient le I/421,
  • son groupe III/421 devient le I/402 qui stationne à Kirne et à Baumholder en 1947, puis à Strasbourg en 1949.

Participation à la Guerre d’Algérie

Le 15/9/1955 est formé au 421°RAA un Groupe de marche (sans matériel d’artillerie) destiné à l’Algérie où il est envoyé le 7/10/1955. Il y opère dans le secteur de Beni-Badel, Khemis.

Il y devient le I/421°RAA, unité formant corps, le 1/6/1956, qui participe aux opérations de maintien de l’ordre dans la zone Sud de Constantine.

Une de ses batteries s’installe du 30/6 au 1/12/57 au nord de Tebessa (Clairefontaine et Morsott), en poste de détection radar sur le barrage érigé face à la frontière tunisienne.

En 1958,le I/421°RAA opère dans le secteur nord-est de Batna, une de ses batteries s’installant à Bir-el-Ater en poste de détection radar sur le barrage, du 2/4/58 au 30/9/1959.

Le I/421°RAA est regroupé à Mac Mahon où il est dissous le 30/9/1961.

Les éléments du 421°RAA qui sont restés en Métropole constituent, le 25/6/1956, le Centre d’instruction du 421°RAA qui est dissous en 1957.


____________

Base documentaire des Artilleurs