Matériels d’artillerie > 3- Tableaux et fiches techniques > 32- Fiches techniques des pièces du musée > 1- Matériels français > Pièces de campagne en bronze >
Canon de 138 mm mle 1873 (système de Reffye)
 

Canon de 138mm modèle 1873 (système de Reffye)

Canon de place en bronze de 16 (poids du projectile tiré en livres) fondu à Toulouse en 1816 et portant le chiffre de Louis XVIII. Il a été modifié par la mise en place d’une culasse à vis en acier et l’usinage de rayures. L’affût est entièrement en fer.

HISTORIQUE :

Au lendemain de la terrible année de guerre 1870-1871, il fallut reconstruire d’autres matériels d’artillerie. Le système de Reffye adopté en 1873 comprenait le canon de 138 mm de siège et de place, issu du canon de 16 à âme lisse. Ce nouveau nom tient compte du diamètre intérieur du tube en millimètre et non plus du poids du projectile tiré. La vis de culasse utilisée sur cette pièce a été mise au point par le Général Treuille de Beaulieu. L’affût en fer, mis au point par le lieutenant-colonel Perrier de Lahitolle, est un « affût à soulèvement », premier affût de ce type pour canons lourds. Son originalité réside dans l’existence d’un galet en bronze à l’extrémité inférieure de la flèche permettant de la soulever pour réaliser le pointage en direction. Le vérin à vis destiné au pointage en site permet aussi un passage rapide de la position de transport à celle de tir sans avoir recours à une chèvre jusqu’alors indispensable pour le levage des fardeaux en campagne.

Created by DiDa - http://www.faico.net/dida/

 

 

Capacités:

- poids du projectile : 23kg.
- calibre : 138mm.
- longueur : 3,10m.
- poids total : 194 kg.

Particularités:

- tube rayé de 21 rayures à gauche,
- culasse à vis à filets interrompus.

Ce canon a reçu des projectiles ennemis : flasque gauche enfoncé, arrachement de métal du tube.

(JPG)

© Musée de l’Artillerie de Draguignan



____________

Base documentaire des Artilleurs