Matériels d’artillerie > 3- Tableaux et fiches techniques > 32- Fiches techniques des pièces du musée > 1- Matériels français > Pièces de campagne : 1900-1950 >
Canon de 47mm antichar mle 1937
 

Canon de 47mm antichar mle 1937

Canon en acier avec frein de tir se chargeant par la culasse. L’affût rigide est en fer. Matériel léger, il est prévu pour contrer la menace blindée grandissante à partir de 1935.

HISTORIQUE :

A partir de 1935, les progrès réalisés par les engins blindés et l’augmentation de leur nombre impose de développer considérablement les moyens de défense contre eux.

La mesure transitoire de 1936 affecte aux artilleries divisionnaires une batterie antichar dotée du canon de 75 mle 1897 sur plate-forme spéciale ou canon de 75 mle 1897-1933 à flèches ouvrantes en attendant la sortie du canon de 47mm en construction en 1937.

La transformation des batteries 75 antichar débute en 1938 et reste incomplète (25 sur 46) au début de la guerre en septembre 1939. Elles restent hippomobiles dans des régiments hippomobiles, ce qui présente de graves inconvénients dans une guerre de mouvement.

Created by DiDa - http://www.faico.net/dida/



 

Caractéristiques :

- Poids de l'obus: 2,8kg .
- Vitesse initiale: 850m/s.
- Portée: maxi 8800m, utile 500m.
- Cadence de tir: 20cps/mn.
- Secteur de tir horizontal: 65°.
- Longueur totale: 250cm.
- Poids total: 1070kg.

Particularités :

- Tube rayé.
- Culasse à coin vertical semi-automatique.
- Culasse est ouverte par le recul du 1er coup, permettant ainsi un rechargement plus rapide.
- Munition en cartouche, perforant 80mm de blindage à 500m.
- Lunette à pointage direct.
- Mobilité: tracté par 4 à 6 chevaux.
- Mise en batterie en quelques minutes.

© Musée de l’Artillerie de Draguignan



____________

Base documentaire des Artilleurs