Matériels d’artillerie > 3- Tableaux et fiches techniques > 32- Fiches techniques des pièces du musée > 1- Matériels français > Pièces de montagne >
Canon de 105 mle 1919-28
 

Canon de 105 mle 1919-28

( de montagne Schneider)

Canon court de montagne de calibre moyen en acier se chargeant par la culasse. L’affût est en fer.

Matériel transportable sur bât à dos de mulet, il est prévu pour les opérations en montagne et en pays dépourvus de route.

Historique :

A la fin de la guerre 1914-1918, le 65mm mle 1906 était devenu insuffisant. Dès 1919, un canon de 75 de montagne, dérivé du canon de 75 Schneider-Danglis, est testé au Maroc.

Finalement, la guerre du Rif ayant démontré la nécessité d’un calibre supérieur, c’est le 105 Schneider, dérivé du 75 précédent, qui est adopté. En 1928, quelques modifications de détail sont effectuées sur les 2 matériels.

Il sera remplacé en 1945 par le canon de 75 de montagne H pack américain.

Created by DiDa - http://www.faico.net/dida/

 

Caractéristiques :

- Poids de l'obus : 12kg.
- Vitesse initiale : 184 à 350m/s (5 charges).
- Portée : 7900m.
- Cadence de tir : 12 à 18 coups en 3 minutes, 60 coups à l'heure.
- Secteur de tir vertical : 0° à 40°.
- Secteur de tir horizontal : 160mm.
- Poids total : 750kg.

Particularités :

- Tube rayé.
- Culasse à vis Schneider.
- Munition avec gargousse.
- Tourillons placés en arrière.
- Masse mobile équilibrée par un contrepoids sur la culasse.
- Appareil de pointage panoramique avec correction de dévers.
- Mobilité : soit en 8 fardeaux sur bât, soit tracté avec limonière.
La mise en batterie se fait en 15 minutes s'il est transporté en fardeaux, en quelques minutes s'il est tracté.

© Musée de l’Artillerie de Draguignan



____________

Base documentaire des Artilleurs