Matériels d’artillerie > 3- Tableaux et fiches techniques > 32- Fiches techniques des pièces du musée > 1- Matériels français > Pièces de campagne : 1900-1950 >
Canon de 105 L Mle 1913 Schneider (français)
 

105 L Mle 1913 Schneider (français)

Canon de moyen calibre à grand champ de tir vertical et faible champ de tir horizontal.
Apte aux tirs lointains de harcèlement, d’interdiction et de contrebatterie sur positions peu organisées.



Historique : Prévu en 1909 pour les équipages de sièges : "Canon précis capable de donner le coup d’embrasure". Il a rempli à peu près les conditions du "canon long de 105 à 120mm de l’Artillerie Lourde Mobile d’Armée" du programme 1910. Il sera adopté en 1913.


Created by DiDa - http://www.faico.net/dida/

 

Caractéristiques :

- Projectile : 16kg
- 3charges de 2,2 à 2,7kg d'explosif.
- Vitesse : 360 à 550m/s. - Portée : 12700m.
- Débit : 18 à 20 coups par 3 minutes, 80 coups à l'heure.
- Champ de tir sans débêcher : 100 millièmes.
- Poids en batterie : 2300kg.
- Poids en ordre de route 2650kg.
- Traction hippomobile : 6 chevaux (440kg/ch) 6km/heure.
- Traction auto : 10 km/heure.
- Mise en batterie : 5 à 6 minutes (le tube est reculé en position de route).
- Culasse à deux secteurs dentés.
- Lien élastique à long recul constant (eau glycérinée).
- Masse reculante alourdie par les cylindres frein-récupérateur et la masse d'équilibrage.
- Tourillonnement arrière. Berceau de la longueur du recul.
- Flèche évidée pour augmenter le champ en hauteur.
- Appareil de pointage panoramique avec correction de dévers des tourillons par le support.

Particularités :

- Douille avec munition non encartouchée.
- Planchette de chargement (dans le passage d'un secteur denté de la culasse).
- Verrou supérieur de retenue de l'obus pour charger à n'importe quel angle. - Culasse à 2 secteurs dentés. - Lien élastique à long recul constant (eau glycérinée). - Masse reculante alourdie par des cylindres frein-récupérateur et la masse d'équilibrage. - Tourillonnement arrière. Berceau de la longueur du recul. - Flèche évidée pour augmenter le champ en hauteur. - Appareil de pointage panoramique avec correction du devers.

Unités dotées de ces matériels :

-  Régiment de Corps d’Armée à 2 groupes de 105 de 3 batteries de 4 pièces et 2 groupes de 155 L de 3 batteries de 4 pièces.

-  Régiment de Corps d’Armée motorisé à 2 groupes de 105 L Mle 13 et 1 groupe de 155 GPF.


Une pièce en position dans le Camp de Coëtquidan :

(JPG)

Une version pour plate-forme pour version anti-avion :

(JPG)
Canon de 105L mod 1913 sur plateforme 1915
Photo : musée de l’artillerie

____________

Base documentaire des Artilleurs