Matériels d’artillerie > 3- Tableaux et fiches techniques > 32- Fiches techniques des pièces du musée > 1- Matériels français > Pièces de campagne : 1900-1950 >
Canon de 155 mm G.P.F. (Grande Puissance FILLOUX)
 

155 mm G.P.F. (Grande Puissance FILLOUX)

Canon long de moyen calibre à grands champs de tirs vertical et horizontal par flèches ouvrantes.
Munitions à charges multiples.
Apte aux concentrations de toutes natures sur objectifs moyennement organisés.

Historique :
Étudié avant la guerre de 1914 par le commandant FILLOUX.
Les flèches ouvrantes sont une nouveauté dans les matériels français de cette époque.
Présenté fin 1916 avec une portée de 16000 mètres il est adopté à cause de son champ de tir horizontal de 60° et de son train de roulements à roues métalliques, bondages pleins et suspensions à ressorts. Les premiers 155 GPF ont été utilisés en août 1917 sur le front des FLANDRES.

Created by DiDa - http://www.faico.net/dida/

 

 

 

 

Capacités:

- Projectile : 43kg.
- Champ de tir horizontal : 60°.
- 4 charges - V° : de 550 à 735m/s.
- Champ de tir vertical : 0 à 35° (fosse de recul).
- Portée maximale : 19500m.
- Poids en batterie : 11500kg.
- Débit : en 5 minutes : 8 coups - horaire : 30 coups.
- Poids en ordre de marche : 13000kg.
- Traction : automobile seulement, 7/10km/h (amélioré par la suite) en particulier sur le modèle fabriqué aux U.S.A. entre les deux guerres (celui de l'Ecole).
- Mise en batterie : 3 à 4 heures : il faut creuser la fosse de recul.
- Vie balistique : 4 000 coups s'il est bien entretenu. L'usure se présente sous la forme d'une « avance au cône « de forcement ; après usure on fraise une chambre plus longue et on peut tirer 4 000 autres coups.

Particularités:

- Seul canon portant des inscriptions incitant à l'entretien : " Un canon bien entretenu en vaut deux " sur le boîtier de commande de la direction. "Soyez bons pour vos freins ! " sur la glissière du frein (la première inscription n'existe pas sur les canons U.S.A.). Ce canon demande en effet une surveillance particulière et un entretien rigoureux.
- Ses flèches ouvrantes lui permettent, sans débêcher de battre un front égal à sa portée.
- Canon large : voie : 225 cm - largeur : 270cm.
- Équilibré sur ses tourillons qui sont relativement bas il faut donc creuser une fosse de recul de 6 mètres cubes avec écoulement des eaux.
- Lien élastique à recul variable en fonction de l'angle de tir (110 à 180 cm).
- Appareil de pointage à collimateur.

© Musée de l’Artillerie de Draguignan




Unités dotées de ces matériels :

-  Régiment d’artillerie lourde de Corps d’Armée : 1 groupe de 155 GPF et 2 groupes de 105 L tracté à 3 batteries de 4 pièces.

-  Régiment de réserve générale à 4 groupes de 155 GPF de 3 batteries de 4 pièces.

-  Durant la campagne d’Italie (1944) le C.E.F. avait un groupe de 155 GPF servi par des marins.

L’image ci-dessous est extraite de l’ouvrage : Au son du canon, vingt batailles de l’artillerie, ouvrage collectif sous la direction de Gilles AUBAGNAC, EMCC Lyon 2010, 144 p.(Disponible à la boutique du Musée de l’artillerie)

(JPG)

____________

Base documentaire des Artilleurs