Matériels d’artillerie > 2- Matériels anciens > 23- Le matériel de la Seconde Guerre Mondiale >
La pièce de 105 HM2, modèle 1942
 

La pièce de 105 HM2, modèle 1942

Il s’agit du canon le plus original de la Seconde Guerre mondiale. La pièce est constituée de deux ensembles : le canon de 105 HM2 et le camion tracteur, généralement un GMC 6x6 (6 roues motrices). C’est le canon le plus typique de l’artillerie française en 1944-1945.

(JPG)
mai 1943 : remise de 105 HM2 au 63eRAA au Maroc

Caractéristiques techniques :

  • Portée : 11100m.
  • Cadence de tir moyenne [1] : 4 coups/minute.
  • Masse en ordre de route : 2260kg
  • Masse du projectile : 15kg.

La pièce est constituée de deux ensembles :

  • le canon de 105mm,
  • le camion tracteur, généralement un GMC 6x6 (6 roues motrices).

Le peloton de pièce comprend 8 artilleurs :

  • un sous-officier chef de pièce, généralement un maréchal des logis ;
  • un brigadier pointeur,
  • un artificier,
  • un tireur,
  • un chargeur,
  • deux servants pourvoyeurs et un conducteur.

    La capacité d’emport en munitions est de 40 coups dans le GMC tracteur et 80 coups dans un GMC munition du "train de combat n°1", au niveau de la batterie.

    Une batterie de 105 HM2 comprend 4 pièces et 4 camions de munitions ainsi que les éléments nécessaires à la préparation des tirs, au ravitaillement et à la topographie.

    L’échelon supérieur est en général un Groupe d’artillerie de 3 batteries commandées par un poste de commandement (PC) souvent inclus dans un régiment à 2 ou 3 groupes.

    Le canon de 105mm présenté dans l’exposition du musée de l’Artillerie est sorti de l’arsenal de Rock Island, aux Etats-Unis, en 1942.

[1] pour être plus précis, le règlement ART110 dans son édition de décembre 1960 donne les indication suivantes pour la cadence de tir :

  • pendant 2 minutes toutes charges, 12 coups,
  • pendant 60 minutes, ch.6 et 7, 120 coups ; ch. 1 à 5, 150 coups.

____________

Base documentaire des Artilleurs