Matériels d’artillerie > 4- Matériels et campagnes >
Le canon de Bir Hakeim
 
Le canon de 75mm modèle 1897 a été souvent considéré comme l’une des clés de la victoire de 1918 ; en 1940 il est encore le canon le plus utilisé avec plus de 4000 pièces mobilisées. A la fin des années 1930, une partie de ces matériels est modernisée avec des roulements sur pneumatiques.

En Syrie, quelques canons sont transformés en pièces antichars par la modification du bouclier et le montage d’un roulement sur pneumatiques provenant d’automitrailleuses. Ils se révèlent très efficaces entre les mains des artilleurs de Bir Hakeim [1]. Les Français Libres, sous les ordres du général Koenig, retiennent fermement les troupes de Rommel et permettent la manoeuvre et le repli britannique.

Si cette position avait été tenue par une brigade néo-zélandaise, par exemple, ces combats n’auraient fait l’objet que de quelques lignes dans un ouvrage pour spécialistes d’histoire militaire britannique. Mais les combats des hommes de Koenig se situe dans une autre logique ; ils sont porteurs de l’espoir de la France Libre. Le général de Gaulle va même jusqu’à écrire, dans ses Mémoires en 1954 : "Pour le monde tout entier ; le canon de Bir Hakeim annonce le début du redressement de la France". Ce canon n’est donc pas anonyme. Un canon de ce type est aujourd’hui exposé dans les salles consacrées à la Seconde Guerre Mondiale du musée de l’Armée à Paris.

Canon de 75 [2] de campagne, doté d’un lien élastique à long recul et d’une vis de culasse excentrée Nordenfelt permettant une très grande cadence de tir, il est très bien adapté à l’appui direct de l’Infanterie et au tir sur objectifs fugitifs. On le retrouve, sur divers affuts et châssis, en service dans l’artillerie d’assaut, de forteresse et contre avion. Il restera très longtemps en service, non seulement dans l’artillerie française, mais aussi dans de nombreuses artilleries étrangères.

[1] Bir Hakeim : point d’eau du désert cyrénaïque situé à 60km de Tobrouk en Lybie.

[2] calibre du tube en millimètres


____________

Base documentaire des Artilleurs