Les Artilleurs et les Traditions > 1- Biographies d’artilleurs méritants ou célèbres > 2- Les artilleurs célèbres >
Sites sur les grands artilleurs
 
  • Jean-Florent de Vallière , lieutenant général d’artillerie du roi Louis XV, réformateur de l’artillerie et de l’instruction.

Voir aussi cet article

Voir aussi le système Vallière.

Voir aussi cet article

  • Napoléon Bonaparte , Lieutenant en Second du Régiment de la FERE. Cet article nous est proposé sur le site de la ville d’Auxonne.

Voir aussi cet article

Voir aussi cet article

  • Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803), auteur des Liaisons dangereuses, un des livres les plus connus au monde, était officier d’artillerie. La mise au point des premiers boulets explosifs lui est attribuée.

  • Le général Antoine Drouot (1774-1847) qui faisait dire à Napoléon :
    • à Wagram : "Où est Drouot ? Allons, les pièces de la Garde ! Il faut à tout prix soutenir la colonne..." ;
    • à Sainte-Hélène : " Il n’y avait pas, je crois, dans le monde deux hommes pareils à Murat pour la cavalerie et Drouot pour l’artillerie."

Voir aussi cet article

  • Jean-Baptiste Éblé (1758-1812), est un général français d’Empire, issu de l’artillerie. Moreau à l’armée du Rhin écrivait : « On ne saurait, écrivait Moreau, trop faire l’éloge de l’artillerie, qui, par son organisation et la manière dont elle est manœuvrée dans les combats, s’est acquis l’estime de tous les corps de l’armée. C’est un hommage bien juste à rendre au général Éblé qui la commande, et qui doit être compté dans cette arme comme un des meilleurs officiers de l’Europe. »

Voir aussi cet article

    • voir aussi : ce site ;
    • Son corps repose dans l’église des Invalides, et sur son cercueil, on lit cette partie de l’inscription : « Ambroise Baston, comte de La Riboisière, général de division, commandant en chef l’artillerie de la Grande Armée, grand officier de la Légion d’honneur, né à Fougères, mort à Kœnigsberg, le 21 décembre 1812. »

____________

Base documentaire des Artilleurs