Les Artilleurs et les Traditions > 5- Culture d’Arme et traditions > Patrimoine >
La fanfare de l’Ecole d’Artillerie
 
(JPG)

Extraits de la revue ATLAS 2011 de l’Artillerie

La DM n° 592/DEF/EMAT/MO/ORG du 28 mars 1985 relative à la réorganisation des formations musicales militaires a porté sur les fonds baptismaux la fanfare de l’Ecole d’Artillerie. Cette fanfare a vu le jour au mois d’août 1983 sous l’impulsion du Général SEVRIN, alors Colonel- adjoint de l’EAA, et n’a cessé depuis lors de se développer, de diversifier son répertoire et de concourir au prestige de l’artillerie française.

Dirigée successivement, depuis sa création, par les TROMPETTES-MAJORS LEBRAS, CAVARE, CAPPELLETTO, PICHON, elle est, depuis août 2011, sous les ordres du TROMPETTE-MAJOR, l’adjudant-chef BERGEOT Thierry.

Elle est actuellement l’une des deux formations officielles de l’artillerie. Son articulation est du type fanfare de cavalerie, elle se compose d’un sous-officier, quinze engagés volontaires de l’armée de terre et de quatre réservistes (dont un sous-officier).

Elle se produit en formation « fanfare de trompettes » pour exécuter des œuvres traditionnelles de l’artillerie, à travers la France et à l’étranger.

La diversité de son répertoire, jointe à la qualité de ses exécutants, à la présentation impeccable, dans son uniforme des trompettes de l’artillerie à cheval de la Garde Impériale du Second Empire, en fait une formation très demandée dans différents festivals, concerts et aubades.

Dans les cérémonies militaires, elle est en formation « fanfare de trompettes » ; tel que trompettes de cavalerie, trompettes-cor, trompettes-basse, contrebasse, timbales, grosse-caisse et caisse.

Son répertoire en constante évolution, est adapté à la nature des cérémonies militaires auxquelles elle prête son concours, et aux deux types de formations qu’elle est susceptible d’adopter.

Avec la création des écoles militaires de Draguignan (EMD), qui regroupe l’école d’artillerie et l’école de l’infanterie, la fanfare a donc intégrée dans sa formation une double dotation, les instruments de cavalerie et d’harmonie, tel que les trompettes d’harmonie, saxophones, cors d’harmonie, trombones à coulisse et barytons, ce qui lui permet de participer aux cérémonies militaires des EMD et d’avoir un répertoire adapté artillerie et un répertoire adapté infanterie..

X

Vous pouvez consulter le site de la Fanfare en cliquant sur ce lien.

Vous êtes également invités à consulter la page web qui lui est consacrée, sur le site de l’Etat-Major de l’Armée de Terre. Notamment voir sa prestation à Moscou.

X

Vous pouvez consulter quelques vidéos vidéos de prestations :

  • Prestation à l’Hôtel National des Invalides, à l’occasion de la célébration de la Sainte-Barbe, à Paris, en décembre 2010 (tenue second-Empire) :

  • Prestation à l’Hôtel National des Invalides, à l’occasion de la célébration de la Sainte-Barbe, à Paris, en décembre 2011 (tenue artillerie) :


____________

Base documentaire des Artilleurs