Matériels d’artillerie > 06 - Les systèmes de Communication - de Commandement - de Contrôle > Les postes radio de plusieurs générations > Seconde Guerre mondiale (phase de reconquête) puis décolonisation >
Postes américains de la série SCR (après 1945)
 

Retour

Établissement de la liste de ces matériels qui ont été utilisés dans l’artillerie et dans les FTA (Forces Terrestres Antiaériennes).

Le SCR-177

(JPG)
SCR-177
DCT Mémento des matériels des Trnsmissions en service Edition 1959 corrigée

Poste émetteur-récepteur (ER) à modulation d’amplitude (MA) avec antenne filaire.

(JPG)
SCR-177
Derrière la façade austère des lampes miraculeuses

Il permet l’émission et la réception en téléphonie et en télégraphie. Il est installé en station fixe à terre et utilise, suivant la fréquence de travail, deux types différents d’antenne unifilaire.

  • Bande de fréquence :
    • la gamme d’émission est scindée en deux bandes, nécessitant des boites d’accord différenciées : 400 à 800 & 1500 à 4500 Khz ;
    • la gamme de réception va de 150 à 18000 Khz, couverte par deux récepteurs (BC 314 - 150 à 18000 et BC 312 - de 1500 à 15000) ;
    • émetteur et récepteur doivent être réglés manuellement sur la fréquence du réseau.
  • Portée : 50 en téléphonie - 110 km en télégraphie modulée - 160 km en télégraphie en ondes pures entretenues.
  • Puissance d’antenne : 75W ;
  • Alimentation : groupe électrogène PE-49 qui comprend un moteur à essence entrainant une génératrice capable de fournir la haute tension (1000 volts) et 14,6 volts. Il sert aussi de chargeur pour les deux batteries BB-46 (12 volts 75 A/h) qui servent à alimenter les deux récepteurs.

Sa mise en station est très délicate et longue.

Il équipe les FTA (Forces Terrestres Antiaériennes).

Le SCR-193

(JPG)
SCR-193
DCT Mémento des matériels en service - Édition 1959 corrigée

Poste émetteur-récepteur (ER) en modulation d’amplitude (MA).

Il fonctionne en téléphonie et en télégraphie pure et modulée.

  • Bande de fréquence : 1500 à 1800 & 1500 à 3000 Khz ;²
  • Portée : 100km
  • Puissance d’émission : 40 à 75W ;
  • Alimentation sur véhicule : 24 V ;
  • Alimentation en station fixe (remote) : 110/220V ;

Il équipe l’artillerie sol-sol et sera remplacé par le SCR-506 puis l’AN/GRC-5.

Le SCR-284

(JPG)
SCR-284
Mémento des Transmissions n° 5256 EAA - 1949

Émetteur récepteur(ER) en modulation d’amplitude (AM) travaillant en phonie et en graphie. Il peut être utilisé : soit sur véhicule, soit à terre, soit éventuellement et en réception seulement, en portatif.

  • Bande de fréquence (HF) : 3800 à 5800 KHz ;
  • Puissance de sortie : 4 Watts (LOW) et 17 à 20 Watts (HIGH) ;
  • Portée : 15 à 25 km (phonie) à 30 à 50km (graphie) ;
  • Alimentation par convertisseur (PE 104) ou génératrice à main (GN 45).
  • Poids : 132 kg (UC complète).

Il est exploité par 3 hommes.

Il peut être commandé à distance par le télécommande RM-29.

(JPG)
SCR -284 et RM-29
Notice d’emploi n°4,012 de l’ESMIA - 1952

Il peut entrer en liaison dans les plages communes de fréquences avec les SCR694, 193, 506, 399.

Il équipe les FTA (artillerie sol-air ou antiaérienne) pour le réseau de commandement des batteries légères.

Le SCR-399

(JPG)
SCR-399 A dans sa cabine
Mémento des matériels transmissions - DCT année 1959

Émetteur récepteur(ER) à modulation d’amplitude (AM) utilisé en téléphonie et en télégraphie (ondes entretenues pures et modulées). Il est installé dans une cabine (HO 17) chargeable sur une plateau de camion.

  • Bande de fréquence (HF) :
    • gamme d’émission de 2000 à 18000 Khz ;
    • gamme de réception de 1500 à 18 000 KHz ;
    • l’émetteur peut être accordé manuellement à l’aide d’un maître-oscillateur sur une fréquence quelconque, en utilisant un fréquencemètre, mais aussi piloté par quartz (2 jeux de 36 quartz livrés avec le poste).
  • Puissance d’antenne : 300 W en téléphonie, 400 W en télégraphie (antenne fouet et filaire) :
  • Portée : 160km (phonie) à 400km (graphie) ;

Une commande à distance permet l’émission et la réception d’un point distant de 1600 mètres.

C’est le plus puissant de tous ceux utilisés dans l’artillerie antiaérienne. Il est en dotation à l’échelon Groupement où il assure la liaison entre le C.R.D.T. et la salle d’opération des Forces Aériennes.

Il est exploité par du personnel spécialisé car ses réglages sont assez longs et complexes.

Le SCR-506

Poste émetteur-récepteur (ER) en modulation d’amplitude (AM) fonctionnant en phonie et en graphie, installé sur char et sur véhicule.

(JPG)
SCR-506 A
DCT Mémento des matériels en service - Édition 1959 corrigée
  • Bandes de fréquence : 2000 à 6000 KHz en réception (4 fréquences préréglées sur 5) & 2000 à 4500 Khz en émission (126 fréquences
  • Puissance d’antenne : 50 à 90W (graphie), 12 à 22 W (phonie) ;
  • Portée : 40 (phonie) à 80 km (graphie).
  • Alimentation : par batterie de véhicule (12 ou 24 V) via des convertisseurs différenciés en émission ou en réception ;
  • Poids : 80 kg.

Était en dotation dans les unités de l’artillerie (commandement de Groupes) de D.B. et des unités blindées.

Pouvait communiquer en réseau avec le SCR-193 et le SCR-199.

Le SCR-508, et ses dérivés : SCR 528, SCR 538.

(JPG)
SCR-508
Deux blocs récepteurs, 1 bloc émetteur, 1 ampli du réseau téléphonique interne

Directement dérivés du SCR-508, les postes SCR-528 et SCR-538 n’en diffèrent que par le nombre et la combinaison des éléments constitutifs.

  • Le SCR-528 comprend un émetteur et un seul récepteur.
  • Le SCR-538 comprend un récepteur et un amplificateur de téléphone de bord.

Tous deux sont montés sur un panneau de même modèle.

Les SCR-508, 528, 538 utilisent tous la même gamme de fréquence. Ils peuvent donc correspondre entre eux.

Les postes peuvent correspondre aussi avec ceux de l’artillerie (SCR-608 et SCR-628) dans la zone de recouvrement partielle des gammes de fréquence.

Le SCR-538 (qui n’a qu’un récepteur) ne nécessite que d’une puissance d’alimentation relativement faible. Il peut être installé sur un véhicule quelconque.

Sur les véhicules de combat le SCR-508 (comme le SCR-528) fournit l’amplificateur de téléphone de bord (interphone), qui est inclus dans l’émetteur. Dans le SCR-538, il faut un amplificateur séparé.

Caractéristiques du poste émetteur-récepteur (ER) en modulation de fréquence (FM).

Il fonctionne en téléphonie.

  • Bande de fréquence : 20 à 27,9 MHz soit 80 canaux espacés de 0,1 MHz ;
  • Portée : 8 - 25 km ;
  • Puissance d’émission : 30W ;
  • Alimentation par batteries de bord (12 ou 24V) des véhicules dotés d’une génératrice de bord.

Il est installé à bord des véhicules blindés, dont ceux de l’artillerie.

Le SCR-509 et le SCR-510

(JPG)
Guide de l’opérateur
Direction centrale du Matériel( section Transmissions).

Ces deux postes ne différent l’un de l’autre que par la composition de leurs unités collectives (alimentation, antennes).

  • le premier est fait pour fonctionner à terre, (ou parfois embarqué sur un avion léger d’observation) ; il est alimenté par des piles (BA 39, BA 40 et BA 41) ;
  • le second est embarqué à bord d’un véhicule (tout en gardant la possibilité de l’utiliser à terre ou avion léger) ; il peut fonctionner avec les mêmes piles, mais il utilise plutôt les batteries du véhicule (6, 12 ou 24 volts) antiparasité. il utilise les boîtes PE 47 (6, 12 V) ou PE 120 (6, 12 ou 24 V). Les U.C. de base sont identiques et complétées par une antenne fouet avec son embase, un support anti-vibratoire pour les véhicules.
(JPG)
SCR-509 à terre
Notice ESMIA n° 2,055 - 1955
(JPG)
SCR-510 sur Jeep
Notice d’emploi ESMIA n°2,055 - 1955

Points communs :

Poste émetteur-récepteur (ER) en modulation de fréquence (FM).

Il fonctionne uniquement en phonie.

  • Bande de fréquence : 20 à 27,9 MHz ;
  • Portée : 6 - 8 km (selon la nature du terrain et des obstacles à la diffusion) ;
  • Poids : SCR 509:25 kg ; SCR 510 : 55 kg

Il est utilisé dans les batteries d’artillerie, à bord des véhicules blindés.

La mise en œuvre. du poste est identique pour les deux versions.

Ils ont deux fréquences de travail, calées en atelier par des spécialistes, choisies parmi les les 80 offertes dans la bande fréquence (espacement 100 KHZ). 10 de ces fréquences sont communes avec les postes SCR 609-910 et 608-628.

Il peut-être utilisé à distance à l’aide de la commande à distance RM-29.

Le SCR-536 [1]

La première radio servie par un seul homme.

Le poste SCR 536 [2] est un émetteur-récepteur portatif à courte portée fonctionnant uniquement en radiotéléphonie.

(JPG)

Il est destiné à assurer les communications entre les petites unités (liaisons à l’intérieur des compagnies, patrouilles, etc...). Dans l’artillerie, il assure les communications internes aux batteries.

Destiné aux communications en phonie en modulation d’amplitude,sa fréquence est contrôlée par quartz tant à l’émission qu’à la réception dans la bande de fréquence 3,5 à 6 mégacycles (50 à 85 mètres de longueur d’onde). Choisie parmi 12 fréquences de cette bande, la fréquence de travail est calée en atelier.

  • Bande de fréquence : de 3885 à 4880 MHz,
  • Portée normale : 1600m (max 2000m en terrain dégagé),
  • Poids total (avec ses piles) : 2,500 à 3 kg

Mise en œuvre :

(JPG)

Une courroie de transport permet de porter l’appareil "à la bretelle" ou autour du cou "en sautoir". L’appareil est servi avec une seule main, en principe la gauche.

L’alimentation est assurée par deux piles sèches (BA 37 et BA 38) qui assurent 15 heures de service en fonctionnement discontinu.

Le poste est mis sous tension à partir du moment ou l’antenne télescopique est déployée.

Pour émettre, il suffit d’appuyer sur la pédale et de parler dans le microphone, en lâchant la pédale du poste, celui ci se place en réception.

(JPG)
Description
Notice d’emploi n° 1,135 ESMIA 1956

Le SCR -543

(JPG)
SCR-543
DCT TRS 1210 (A) - Édition 1959 (corrigée)

Poste émetteur-récepteur à modulation d’amplitude, pouvant fonctionner en station, fixe à terre ou en station mobile sur un véhicule léger (camionnette ou Command car). Il émet en radiotéléphonie, seulement, et reçoit en radiotéléphonie ou radiotélégraphie en ondes entretenues pures (CW).

L’émetteur est piloté par quartz (six fréquences - voir plus loin).

Sur l’image, trois ensembles :

  • Boîte d’alimentation : redresseur PE-110 (secteur 115V 60Hz), émetteur-récepteur BC-669 et antenne fouet à six éléments, sur embase MP-57.
  • Boîte de commande à distance RM-21, accessoires, outillage et pièces.
  • Groupe électrogène PE-108 (115V 60 Hz alternatif et recharge accu 12 V continu).

Ses caractéristiques :

  • Gamme de réception : de 1 680 à 4 450 kc/s (KHz), le récepteur est accordé sur la fréquence du réseau soit manuellement, soit sur quartz si la fréquence correspond au quartz d’émission, sur deux bandes :
    • 1re bande : 1680 à 2750 Khz ;
    • 2me bande : 2750 à 4450 Khz.
  • Gamme d’émission : 6 fréquences préréglées : 1746, 2082, 2280, 2340, 3422,5 et 4255 khz.
  • Puissance d’Antenne (fouet) : 45 W.
  • Portée normale : 40 à 50 km en station fixe, en marche 25 km.
  • Poids : 392,2 kg.
  • Mise en station : 5 à 10 mn.

Son alimentation : en réception sur batterie 12V ou secteur (110V) via le redresseur PE 110, en émission : par groupe électrogène (PE 108 pour version mobile) ou secteur (110V pour version fixe).

NB : L’alimentation en courant alternatif du redresseur PE 110 est fournie par le secteur (poste fixe) ou par un groupe électrogène PE 108 (poste mobile).

Emploi habituel uniquement en phonie. Il assure les liaisons intérieures des unités de FTA. Il est écouté aux pièces par des SCR-593 (vois ci-dessous).

N.B. -Un poste particulier, le SCR-543 modèle B, permet l’émission et la réception en ondes entretenues pures et atteint la portée de 10km à l’arrêt et de 40km en marche.

Le SCR-593

(JPG)
Port à l’épaule
Les Postes EAASA - 1955

C’est un poste d’écoute, utilisé pour les unités d’artillerie. Il est employé principalement pour recevoir les transmissions émises à partir d’un SCR-543, pour permettre le réglage des tirs d’artillerie ou de DCA.

Poste portable (10,8 kg), il peut aussi être installé sur véhicule à l’aide d’un kit(FT-338) (UC : 16,9 kg). Alimenté par accumulateur BB-54, il peut se recharger directement sur batterie de véhicule.

(JPG)
Description SCR-593
Mémento des Transmissions EAA -1949

Caractéristiques sommaires

Poste récepteur (R) en phonie fonctionnant en modulation d’amplitude (AM).

  • Bande de fréquences : 2000 à 6000 KHz : 4 fréquences pré-réglées sont accessibles par bouton poussoir (A, B, C, D) ; ces fréquences sont choisies dans ces bandes de fréquence : A - 2 à 2,6 Mhz, B - 2,6 à 2,5 Mhz, C - 3,5 à 4,5 Mhz , D - 4,5 à 6 Mhz.
  • L’antenne télescopique AN-75-A peut être étirée jusqu’à 2,10m.

C’est un poste portable qualifié "d’alerte" dans l’artillerie, au profit des pièces.

Le SCR-608 et le SCR-628

(JPG)
SCR-608
Mémento des Transmissions EAA - 1949

Les postes radio SCR-608 et SCR-628 (Réf. TM 11-620) sont des postes de radiotéléphonie installés sur véhicule. Ils se différencient l’un de l’autre par le fat que le premier à un émetteur et deux récepteurs, le second 1 émetteur et un récepteur. Ils assurent les liaisons intérieures des groupes et batteries de l’Artillerie (tractée). Chaque émetteur ou récepteur comporte 10 fréquences préréglées mises en œuvre par bouton poussoir. Le préréglage et l’entretien sont assurés par du personnel spécialisé des Corps de Troupe, mais la mise en œuvre de ce matériel est si simple que tous les membres de l’équipage des véhicules qui en sont dotés doivent être capables de les exploiter.

Ces postes diffèrent fort peu des postes SCR-508 et SCR-528, les différences ayant quelque importance sont celles relatives à la gamme de fréquence, et à l’absence de téléphone de bord avec les SCR-608-A et SCR-628-A. Le fonctionnement interphone est prévu dans postes SCR-608-B et SCR-628-B.

Poste émetteur récepteur (ER) en modulation de fréquence (MF)qui équipe les groupes d’artillerie tractée (sol-sol), pour le travail en phonie. Seule l’antenne fouet est utilisée dans son emploi normal.

Il comprend deux récepteurs (BC 683) et un émetteur (BC 684).

  • Gamme de fréquence : 27 à 38.9 MHz ; 10 fréquences préréglées sur les 120 possibles contrôlées par quartz.
  • Puissance de sortie : 20 à 30 W ;
  • Portée : 8 à 24km ;
  • Alimentation : 12 ou 24V.
  • POids : SCR 608 : 94 kg ; SCR 628 : 78 kg.
(JPG)
SCR 608-628
Notice d’instruction et d’entretien MAT 6173 (ex TRS 2905)- 1955

Ils correspondent sur toute la gamme avec les postes SCR-609 et SCR-610 ; sur 10 fréquences ils peuvent entrer en liaison avec les postes SCR-508, SCR-528, SCR-509 et SCR-610 des unités de l’arme blindée ou d’infanterie portée.

Il sera remplacé par l’AN/GRC-5.

Le SCR-609 et le SCR 610

(JPG)
SCR-609 et SCR-610
DCT TRS 1210 (A) - Édition 1959 (corrigée)

Poste émetteur récepteur (ER BC-659) en modulation de fréquence (MF) pour le travail en phonie.

Il réalise les réseaux intérieurs des groupes d’artillerie divisionnaires (artillerie tractée), il entre dans les mêmes réseaux que les SCR-608 et SCR-628.

Le SCR-609 est la version portative, avec antenne télescopique AN-29, et normalement utilisée à terre avec des piles.

Le SCR-610 dispose, en plus, des moyens pour être installé sur véhicule, sur batterie de bord et convertisseur PE-117C ; il a aussi une antenne fouet.

  • Gamme de fréquence : 27 à 38.9 MHz ; deux fréquences prérègles (appelées A ou B)
  • Portée : 6 à 8km (puissance d’antenne : 2W) ;
  • Poids (UC complète) : SCR-609 : 57 kg ; SC-610 : 84,4 kg. En ordre de marche le SCR-609 pèse 25,4 kg et se transporte en deux fardeaux.

Le SCR-694

(JPG)
SCR-694
Notice d’emploi ESMIA n° 00055 - 1955

Poste émetteur-récepteur (ER) en modulation d’amplitude (AM), en position fixe ou sur véhicule.

Il fonctionne en téléphonie et en télégraphie :

  • Bande de fréquence : 3800 à 6500 KHz ;
  • Portée : 25 - 50 km
  • Puissance d’émission : 25W ;
  • Alimentation : PE-237.

Il équipe l’artillerie sol-sol et les FTA.

Il sera remplacé par l’AN/GRC-9.

l

[1] Sources : Technical Manual 11-235 "Radio sets SCR 536" may 14, 1943.
Notice d’emploi de l’EMIA Année 1956

[2] plus connu sous son appellation "Handy Talkie", conçu par la Galvin mfg Company et produit de 1940 à 1945 à 130 000 exemplaires. Il sera généralisé en 1946.


____________

Base documentaire des Artilleurs