L’organisation de l’Artillerie > 1- Des débuts à la fin du XIXè siècle > L’artillerie des deux Empires > L’artillerie du Second Empire > Les troupes de l’artillerie sous le second empire >
04- Exemples d’organisation des unités
 

Exemples d’organisation des unités

Le régiment monté en 1854

Le décret du 14 février 1854 prévoit trois pieds différents pour les batteries : pied de paix, pied de rassemblement, pied de guerre.

Pour les batteries montées, ces trois effectifs correspondants sont les suivants :

  • Pied de paix : 4 officiers avec 6 chevaux, 122 hommes et 59 chevaux de trait ou de selle (troupe).
  • Pied de rassemblement : 4 officiers avec 6 chevaux, 174 hommes et 112 chevaux de trait ou de selle (troupe).
  • Pied de guerre : 4 officiers avec 10 chevaux, 234 hommes et 204 chevaux de trait ou de selle (troupe).

Pour un régiment monté, les effectifs sont les suivants :

  • Pied de paix : état-major : 23 officiers, 6 hommes, 61 chevaux ; batteries : 88 officiers avec 139 chevaux, 1 922 hommes, 910 chevaux de trait ou de selle (troupe).
  • Pied de guerre avec toutes les batteries mobilisées : état-major : 23 officiers, 6 hommes, 61 chevaux ; batteries : 88 officiers avec 219 chevaux, 3602 hommes et 3085 chevaux.

Selon la décision du 7 mars 1854, pour le matériel, la composition des batteries de campagne est la suivante :

  • 6 canons obusiers de 12 (légers ou de réserve, suivant le type de la batterie) ;
  • 8 affûts ;
  • 12 caissons de munitions d’artillerie ;
  • 6 caissons de munitions d’infanterie ;
  • 2 chariots ;
  • 2 forges.

La batterie à cheval en 1856

Composition d’une batterie à cheval en 1856 (6 pièces d’artillerie) :

  • 1 capitaine de première classe et 1 capitaine de deuxième classe ;
  • 1 lieutenant de première classe et 1 lieutenant de deuxième classe (ou sous-lieutenant) ;
  • 1 adjudant ;
  • 1 maréchal-des-logis chef et 8 maréchaux-des-logis ;
  • 2 fourriers ;
  • 12 brigadiers ;
  • 6 artificiers ;
  • 34 canonniers servants de première classe ;
  • 50 canonniers servants de deuxième classe ;
  • 42 canonniers conducteurs de première classe ;
  • 62 canonniers conducteurs de deuxième classe ;
  • 4 ouvriers en fer et en bois ;
  • 3 maréchaux-ferrant ;
  • 2 bourreliers ;
  • 3 trompettes ;
  • 2 enfants de troupe.

____________

Base documentaire des Artilleurs