L’organisation de l’Artillerie > 1- Des débuts à la fin du XIXè siècle > L’artillerie des deux Restaurations (entre deux Empires) > La brigade d’artillerie de la Garde royale : 1815-1830 >
4- La réforme de 1829
 

La réforme de 1829

Sous la conduite du général Valée, la réorganisation de 1829, actée par l’ordonnance du 5 août 1829, consiste en la réunion pour les régiments d’artillerie, des batteries à cheval et des batteries à pied d’où la création de régiments dits « mixtes ». La nouvelle batterie réunit l’ancienne compagnie d’artillerie (pièces et servants) et ses éléments de traction hippomobile, qui dépendaient jusqu’alors du train d’artillerie. La batterie devient donc l’unité élémentaire du régiment, et le terme de compagnie n’est plus utilisé que pour les pontonniers, le train d’artillerie et les ouvriers d’artillerie.

Les régiments d’artillerie sont donc composés de batteries comprenant des canonniers servants, soit à pied, soit à cheval et des canonniers conducteurs. Chaque batterie est sous les ordres d’un capitaine.

Les batteries attelées, appelées batteries montées, sont composées d’hommes chargés, les uns du service des pièces, les autres de leur conduite et des attelages. Les premiers sont appelés canonniers servants, les seconds canonniers conducteurs. Ils portent le même uniforme et les mêmes droits à l’avancement. Les batteries privées de moyens d’attelage, donc à pied, sont destinées à l’attaque et à la défense des places, ainsi qu’à la constitution des parcs d’artillerie.

Dans ce cadre, les 3 régiments de la Garde, artillerie à pied, artillerie à cheval et train, sont remplacés par un seul régiment d’artillerie. Il est composé d’un état-major, de 3 batteries à cheval, de 5 à pied, et, en temps de guerre, d’un cadre de dépôt. Un adjudant de batterie doit être attaché à chaque batterie organisée sur le pied de guerre, et le complet du régiment est fixé à :

EffectifsPied de guerrePied de paix
HommesChevauxHommesChevaux
Officiers5013746114
Sous-officiers,ouvriers et canonniers16001690829606
Enfants de troupe168
Total16661827883720

L’artillerie de la garde est placée sous le commandement d’un maréchal de camp d’artillerie, ayant sous ses ordres un colonel commandant le régiment et un lieutenant colonel affecté spécialement au service du matériel.


____________

Base documentaire des Artilleurs