L’organisation de l’Artillerie > 1- Des débuts à la fin du XIXè siècle > L’artillerie des deux Restaurations (entre deux Empires) > La brigade d’artillerie de la Garde royale : 1815-1830 >
3- La brigade d’artillerie de la Garde Royale
 

La brigade d’artillerie de la Garde Royale

La Garde royale ayant été organisée, il est constitué une brigade d’artillerie commandée par le maréchal-de camp Digeon, secondé par le lieutenant-colonel De Caraman, chef d’état-major. La composition de cette brigade est déterminée par l’ordonnance du 14 septembre 1815 avec :

  • le régiment d’artillerie à pied : état-major et 8 compagnies ;
  • le régiment d’artillerie à cheval : état-major et 4 compagnies ;
  • le régiment du train : état-major et 6 compagnies.

La direction du matériel est confiée à un colonel d’artillerie qui a sous ses ordres sept employés. Les trois régiments sont cantonnés à Paris et à Vincennes.

EffectifsOfficiersSous-officiers et soldats
Régiment d’artillerie à piedétat-major1018
8 compagnies32416
Régiment d’artillerie à chevalétat-major107
4 compagnies16280
Régiment du trainétat-major66
6 compagnies12384
Totaux
861111
Total général
1197

Par ordonnance du 19 juin 1816, il est créé pour le régiment d’artillerie à pied de la Garde royale, une escouade d’ouvriers composée de 16 hommes, commandée par un lieutenant en premier.

Par l’ordonnance du 27 février 1825, l’effectif de la Garde, y compris la Maison militaire du roi, est porté à 28 000 pour le pied de paix et à 33 925 pour le pied de guerre. Le corps royal de l’artillerie est alors composé :

  • d’un état-major particulier ;
  • des troupes d’artillerie de la Garde ;
  • des troupes d’artillerie de la ligne.

La structure de la brigade d’artillerie de la Garde ne change pas. La direction du matériel de l’artillerie de la brigade est confiée à un second maréchal-de-camp, chargé, en outre, du commandement de l’école d’artillerie de la Garde.

L’effectif de cette brigade est alors porté à 1558 hommes, en temps de paix, et à 2822 en temps de guerre ; plus 18 enfants de troupe en temps de guerre, et 24 en temps de paix.

EffectifsPied de guerrePied de paix
OfficiersSous-officiers et soldatsOfficiersSous-officiers et soldats
État major de la brigade sans compter les deux maréchaux de camp2020
Régiment à piedEtat-major13321332
8 compagnies3280032560
1 escouade d’ouvriers229221
Régiment à chevalEtat-major12101210
4 compagnies1641216340
Régiment du TrainEtat-major10121010
6 compagnies12142812486
Totaux992723991459
28221558

____________

Base documentaire des Artilleurs