Matériels d’artillerie > 3- Tableaux et fiches techniques > 32- Fiches techniques des pièces du musée > 1- Matériels français > Pièces de campagne en bronze >
Canon de 30, Mle 1820-40 sur affût de marine
 

Canon de 30, Mle 1820-40 sur affût de marine

Canon de marine de 30 (poids du projectile en livre) en fonte, transformé pour le tir à terre. Le tube est du modèle 1820-40 transformé. L’affût en bois est du type dit "à échantignole".

(JPG)

Historique :

Le modèle utilisé dans la marine française vers 1850 était celui à âme lisse appelé aussi canon de 30 de côte, mle 1840. Il recevra ultérieurement des rayures et sera désigné sous le nom de 30 rayé de côte. C’est le modèle présenté.

Ce dernier modèle a été cédé à diverses époques à l’artillerie de terre pour emploi dans les places ou sur les côtes et a subi d’autres transformations an 1849 et 1858 pour devenir canon de 16 (16 centimètres de calibre) rayé, fretté, désigné parfois comme le canon de 30, mle 1820-40, 1849, 1858 transformés.

L’affût à échantignole est un affût dont les petites roues arrières sont remplacées par des patins de bois (les échantignoles) pour limiter par frottement le recul de la pièce au cours du tir. L’affût présenté ici a été reconstitué à partir des plans contenus dans l’Aide-mémoire de l’officier d’artillerie de 1880.

Caractéristiques :

  • Poids du projectile : 30 livres à ailettes ou boite à mitraille
  • Calibre : 164 ?7 m/m
  • Cadence de tir 1 à 2 coups/minute
  • Poids total : 3650 kg

Particularités :

  • Tube fretté, 7 frettes d’acier, 3 rayures au pas à gauche,
  • Chargement par la bouche.

© Musée de l’Artillerie de Draguignan


____________

Base documentaire des Artilleurs