Matériels d’artillerie > 7- Des matériels d’écoute > L’écoute au son appliquée à l’artillerie antiaérienne > Des matériels appropriés et innovants (1ère GM) >
2- La planchette Fulcrand
 

La planchette Fulcrand

 [1]

(JPG)

Appelée aussi planchette d’écoute à l’oreille nue, ce dispositif créé en 1917 par le capitaine Fulcrand [2] et encore en service en 1939 [3] dans les unités de projecteurs d’accompagnement [4] des armées, ou de la Défense Aérienne du Territoire. Ce dispositif peu précis, permet à l’opérateur de donner la position de l’avion entendu , en se servant seulement de son ouïe. L’équipe comprend un écouteur et un lecteur. Ces éléments sont donnés à l’équipe servant un projecteur.

[1] Source : « Manuel du gradé de D.C.A. » 10ème édition Charles Lavauzelle 1939.

[2] Le capitaine François-Joseph Fulcrand, officier du Génie a participé à la création de la télégraphie sans fil. Il est affecté en 1918 au centre d’instruction et d’études de D.C.A. de Fayel.

[3] Source : « Règlement de manœuvre de l’artillerie - 1ère Partie - Titre V (Projecteurs) » 1937.

[4] Il y a des projecteurs- guides disposant d’un appareil d’écoute et des projecteurs d’accompagnement dotés de planchette Fulcrand. La mise en direction de tous ces projecteurs se fait avant l’allumage simultané des projecteurs afin de créer un effet de surprise. La recherche se fait ensuite selon une procédure particulière.


____________

Base documentaire des Artilleurs