L’organisation de l’Artillerie > 1- Des débuts à la fin du XIXè siècle > L’artillerie des deux Empires > L’artillerie à la veille de la guerre de 1870-1871 > A- Les structures de l’artillerie en 1870 >
08- Les poudreries militaires
 

Les poudreries militaires

  • Inspection de poudreries militaires : colonel Bossu.
  • Poudrerie du Bouchet : chef d’escadron Logerot et 5° compagnie d’artificiers.
  • Poudrerie de Metz : chef d’escadron Hoff et 2° compagnie d’artificiers.
  • Poudrerie du Ripault : chef d’escadron Massenet et 4° compagnie d’artificiers.
  • Poudrerie de Saint Chamas : chef d’escadron Chabrier et 3° compagnie d’artificiers.

A côté de ces établissements, l’armée fait appel au secteur privé pour la poudre et le salpêtre.

Il est à noter les établissements suivants :

  • 7 poudreries : Esquerdes, Saint Ponce, Vonges, Toulouse, Saint Médard, Angoulême et Pont de Buis.
  • 7 raffineries de salpêtre : Paris, Lille, Bordeaux, Le Ripault, Marseille, Toulouse et Nancy.
  • la raffinerie de soufre de Marseille.

____________

Base documentaire des Artilleurs