L’organisation de l’Artillerie > L’organisation pour l’observation, la reconnaissance et le tir- 1918 >
Article 4 - Cartes de France et étrangères
 

Retour

Cet article est extrait du Manuel de l’officier orienteur - édition 1918.

CARTES DE FRANCE ET CARTES ÉTRANGÈRES AUX DIVERSES ÉCHELLES

1° CARTES FRANÇAISES

Carte au 8O.000e (en noir). - Provient de levés exécutés au 40.000e.

C’est la carte dite de l’Etat-Major, entreprise au début du XIXe siècle. Son exécution a demandé une soixantaine d’années. Elle s’étend sur toute la France et l’Alsace-Lorraine, mais n’a pas été tenue jour en territoire annexé.

Projection de Bonne. Lo = 50G, Mo = Méridien de Paris. Le nivellement est figuré par des hachures.

Chaque feuille est divisée en quatre quarts ayant une dimension de 40 centimètres sur 25, soit 32 kilomètres sur 20. Son cadre est parallèle au quadrillage rectangulaire de la projection : les bords Est et Ouest de la feuille ne donnent donc pas, généralement, la direction du Nord géographique. A chaque angle sont indiquées les coordonnées géographiques et les coordonnées rectangulaires (système Bonne) du sommet de l’angle par rapport au centre de projection.

La précision des points géodésiques est bonne. L’erreur sur les autres points peut atteindre 100 mètres.

Carte au 50.000e (en noir). - Amplification photographique du 80.000e ; par conséquent, même précision. Il existe de cette carte des tirages portant le quadrillage kilométrique Lambert.

Carte au 10.000e et 20.000e (en noir).

Ce sont les anciens « Plans Directeurs des places fortes ».

Les cartes au 10.000e résultent de levés de précision exécutés sur le terrain à l’échelle du 10.000e (Projection polyédrique).

Le nivellement, rapporté au nivellement général de la France, est représenté par les courbes équidistantes de 5 mètres, avec intercalaires de 2 m.50 dans les régions de plaines.

Chaque feuille de 10.000e comprend une étendue de 5 minutes centésimales en latitude et en longitude.

Les cartes au 20.000e sont, obtenues par réduction photographique du 10.000e ; chaque feuille au 20.000e comprend 4 feuilles au 10.000e.

La précision de ces cartes est variable : en général les erreurs des points peuvent atteindre 10m à 20m en planimétrie, et 5 mètres en altitude (pour les régions moyennement accidentées).

Cartes au 50.000e(en couleurs). - Établie à l’aide de levés au 10.000e pour les régions de plaines et moyennement accidentées, et de levés au 20.000e pour les pays de montagnes (Projection polyédrique).

Chaque feuille comprend une étendue de 20 minutes centésimales en latitude, sur 40 en longitude : ce qui correspond pour la zone du Nord à une dimension de 0m.40 sur 0m.50 environ (8 feuilles au 20.000e ou 32 feuilles au 10.000e). Le cadre de chaque feuille est parallèle aux méridiens et aux parallèles.

Le nivellement, est figuré par des courbes de niveau à l’équidistance de 10 mètres, rehaussées d’un estompage.

Tirage en huit, couleurs.

Carte en cours d’exécution et dont il n’existe qu’un nombre de feuilles très restreint.

L’erreur sur les points de planimétrie peut atteindre 40m.

Carte au 200.000e (en couleurs). - Dérivée du 80.000e. Chaque feuille correspond à 4 feuilles du 80.000e (128 kilomètres sur 80 kilomètres).

Le nivellement est représenté, par des courbes équidistantes de 40 mètres, avec intercalaires de 20 mètres pour les régions de plaines et courbes maîtresses de 200 mètres en 200 mètres, rehaussées d’un estompage.

Tirage en six couleurs.

Un nouveau type (1912) comporte les améliorations suivantes :

Les localités sont représentées en détail, avec l’indication des moulins, usines, maisons forestières, châteaux, etc.

Les routes et chemins carrossables seuls sont portés en rouge, les chemins de terre et sentiers sont portés en noir.

La population des communes est indiquée par le chiffre des centaines d’habitants.

Les ponts et passages des cours d’eau sont figurés par un signe conventionnel spécial.

Le nivellement est représenté par des courbes de niveau à l’équidistance de 20 mètres, les courbes maîtresses sont renforcées de 200 mètres en 200 mètres.

2° CARTES BELGES

Dressée d’après les plans cadastraux

Carte au 20.000e(en noir). - Dressée d’après les plans cadastraux réduits au 20.000e, vérifiés et complétés sur le terrain (Projection de Bonne Lo = 56G, Mo, méridien de Bruxelles).

Le nivellement est figuré par des courbes de niveau équidistantes de 1 mètre sur la rive gauche de la Meuse et de 5 mètres sur la rive droite.

Certaines minutes ont été agrandies au 10.000e.

Carte au 40.000e. - Constituée par assemblage et réduction des planchettes au 20.000e.

Courbes de niveau équidistantes de 5 mètres.

Tirage en noir (une nouvelle édition est publiée avec cours d’eau en bleu et routes en rouge).

Carte au 100.000e (en couleurs). - Réduction du 40.000e. Chaque feuille comprend deux feuilles et deux demi-feuilles au 40.000e.

Courbes de niveau équidistantes de 10 mètres.

Tirage en six couleurs.

3° CARTES ALLEMANDES

Planchettes au 25.000e (en noir). - Reproduction des levés originaux au 25.000e, exécutés en vue de l’établissement de la carte générale au 100000e (Projection polyédrique ; méridien origine, celui de l’ile de Fer, à 20 degrés sexagésimaux à l’ouest de celui de l’observatoire de Paris).

Chaque feuille comprend une étendue de 6 minutes sexagésimales en latitude et 10 minutes en longitude (144 kilomètres carrés environ).

Le nivellement est figuré à l’équidistance de 10 mètres en terrain très accidenté, et de 5 mètres en terrain peu accidenté, avec courbes intercalaires de 2m.50 et même de 1m.25 dans les parties à faible pente. Courbes maîtresses tous les 20 mètres. Les courbes sont cotées le long des cadres et sur leur tracé.

Tirage en noir ; les eaux sont coloriées en bleu. Ces feuilles, communément désignées sous le nom de planchettes, ont été publiées pour une grande partie de l’Allemagne. Elles existent pour l’Alsace-Lorraine et les provinces rhénanes.

Leur précision est analogue à, celle de la carte française au 20.000e pour la planimétrie. Mais le figuré du terrain est moins exact, surtout en terrain accidenté.

Carte au 100.000e (en noir). - Constituée par réduction des planchettes au 25.000e.

Chaque feuille s’étend sur 15 minutes sexagésimales en latitude et 30 minutes en longitude.

Le relief est exprimé par des hachures normales aux courbes.

Signes conventionnels nombreux et détaillés.


____________

Base documentaire des Artilleurs