Matériels d’artillerie > 3- Tableaux et fiches techniques > 32- Fiches techniques des pièces du musée > 6- Maquettes >
Les maquettes du ROLAND
 

Véhicule de tir sol-air ROLAND

(JPG)

Le Roland est un système d’arme sol-air Franco-Allemand, courte portée, efficace en tout temps contre les menaces aériennes évoluant de la très basse à la moyenne altitude à des vitesses subsoniques ou supersoniques.

Autonome, sur châssis AMX 30 ou en version CAROL (cabine aérotransportable tractée par un camion) il intègre sur un seul véhicule tous les senseurs nécessaires à la veille, l’identification, l’acquisition et au tir.

La tourelle se compose d’un radar de surveillance pour la détection et l’analyse de la menace, d’un IFF (identification foe friend), d’une lunette pour l’acquisition et la poursuite manuelle des cibles (mode temps clair), d’un radar de tir pour l’acquisition et la poursuite automatique des cibles (mode tout temps), des équipements de lancement et de guidage. Il dispose de 2 missiles sous poutre prêts au tir et de 8 autres protégés en soute. Le rechargement automatique nécessite moins de 10 secondes.

Le système d’arme Roland est entré dans les forces en 1976 et il a été retiré du service à l’été 2008.

Une équipe de pièce est constituée par :

  • 1 sous-officier chef de pièce et 1 sous-officier adjoint.
  • 2 pointeurs-tireurs.
  • 1 pilote du véhicule de tir et 1 conducteur du véhicule d’accompagnement.

Ses performances essentielles sont :

  • Portée du radar de veille : 16 km.
  • Plafond : 3.000 m.
  • Portée maximale : 6.000 m.

Le missile de 85 kg vole à une vitesse de 500 m/s.


____________

Base documentaire des Artilleurs