Histoire de l’Artillerie, subdivisions et composantes. > 2- Histoire des composantes de l’artillerie > L’artillerie lourde à grande puissance (ALGP) et sur voie ferrée (A.L.V.F.) > L’Artillerie Lourde sur Voie ferrée en 1939-1940 >
3- Les unités de l’ALVF au 1° avril 1940
 

Les unités de l’ALVF au 1° avril 1940

L’artillerie française compte cinq régiments d’ALVF dont un de servitude (construction et entretien des voies), les batteries de repérage, le parc d’ALVF et le parc annexe.

L’ALVF est une composante de la Réserve Générale d’Artillerie. C’est la 1° subdivision commandée par le général Maurin Joseph.
Elle est constituée d’un régiment de servitude (370° RALVF) et de 4 régiments de combats (371° à 374° RALVF inclus).

Avant la mobilisation, seuls les I/372° RALVF et I/373° RALVF sont présents car composés d’éléments d’active. Les autres unités sont créées à la mobilisation par les centres mobilisateurs d’artillerie CMA 26 (Châlons sur Marne) et CMA 209 (Châteauroux).

Le 370° RALVF
Cette unité est dite « de servitude » pour la construction et l’entretien des voies ferrées spécifiques à ce type de matériel. Elle est mise sur pied par le CMA 26.
Il est composé d’un Etat-major, d’une batterie Hors Rang et des :

  • I° Groupe d’Exploitation de voie normale (1°, 2° et 3° batteries),
  • II° Groupe de Construction de voie normale (10°, 11°, 12° et 13° batteries),
  • III° Groupe de travailleurs et d’engins mécaniques (21°, 22° et 23° batteries).

    Le 371° RALVF
    Il est aussi dénommé 371° Régiment d’obusiers. L’unité est mise sur pied par le CMA 209.
  • I° groupe : 1°, 2° et 3° batteries de 2 x 400 Modèle 1915 (ex V/372° et 3° batterie créée en mai 1940).
  • II° groupe : 4°, 5° et 6° batteries de 2 x 400 Modèle 1915 (ex VI/372°).
  • III° groupe : 7° et 8° batteries de 2 x 370 Modèle 1915, 9° batterie de 3 x 370 Modèle 1915 et 10° batterie de 4 x 293 Modèle 1914 (7°, 8° et 9° batteries créées en mai 1940).

Le 372° RALVF

(JPG)

L’unité est mise sur pied par le CMA 209.

  • I° groupe : 1° batterie 2x 340 Modèle 1912 à glissement et 2° batterie 2x 340 Modèle 1912 à berceau.
  • II° groupe : 4° batterie 4 x 320 Modèle 1917 à glissement, 5° batterie 3 x 305 Modèle 1906 à glissement et 6° batterie 2 x 340 Modèle 1893 à glissement.
  • III° groupe : 7°et 8° batteries 2 x 340 Modèle 1912 à berceau et 9° batterie 1x 240 Modèle 1918 TAZ (unité créée en mai 1940).
  • IV°groupe : 10° et 11° batteries de 4x 274 Modèle 1917 à glissement.
  • 111° Batterie d’instruction au Groupe d’instruction Motorisé n° 13.

    Le 373° RALVF
(JPG)

Ce régiment est doté exclusivement de canons à glissement. L’unité est mise sur pied par le CMA 209.

  • I° groupe : 1° et 2° batteries de 2x 340 Modèle 1912 à glissement.
  • II°groupe : 4°et 5° batteries de 4x 274 Modèle 1917 à glissement.
  • III°groupe : 7°et 8° batteries de 4 x 320 Modèle 1870-30 à glissement.
  • IV° groupe : 10° batterie de 4 x 320 Modèle 1917 à glissement et 11° batterie de 3 x 305 Modèle 1906/-10 à glissement.

Le 374° RALVF

Ce régiment est doté exclusivement de canons TAZ. L’unité est mise sur pied par le CMA 209.

  • I°groupe : 1° et 2° batteries de 3 x 194 Modèle 1870-93.
  • II° groupe : 4° et 5° batteries de 3 x 194 Modèle 1870-93.
  • III° groupe : 7° et 8° batteries de 3 x 194 Modèle 1870-93.
  • IV° groupe : 10° et 11° batteries de 4 x 240 Modèle 1893-96 M 8-120 et 12° batterie de 4 x 164 Modèle 1893-96 M (ex I/317°).
  • V° groupe : 13° batterie de 3 x 240 Modèle 1884 et 14° Batterie de 4 x 240 Modèle 1917 (ex II/371°).
  • VI° groupe : 16° et 17° batteries de 3 x 194 Modèle 1870-93 (ex III/371°).

    Parcs ALVF
    Il existe deux parcs dédiés à cette artillerie :
  • Le parc ALVF avec la 400° compagnie d’ouvriers de Parc. Il est mis sur pied par le dépôt du 8° BOA (Bataillon d’Ouvriers d’Artillerie) au camp de Mailly.
  • Le parc annexe ALVF avec la 410° compagnie d’ouvriers de Parc. Il est mis sur pied par le dépôt du 6° BOA à Saint Eulien.

Pour finir il est important de souligner l’existence d’une artillerie antiaérienne sur voie ferrée, comme vous pouvez le constater dans l’historique du 404e RADCA.


____________

Base documentaire des Artilleurs