Les Artilleurs et les Traditions > 5- Culture d’Arme et traditions > Symbolique >
Drapeaux et étendards du 8ème RA
 

Drapeaux et étendards du 8ème RA

1784-1791

  • Drapeau colonel identique pour toutes les unités : blanc, croix blanche semée de 48 fleurs de lys d’or.
  • Drapeau d’ordonnance du Corps royal de l’artillerie des colonies : croix blanche fleurdelysée (48 lys d’or) avec au centre une ancre d’or. Quartier 1 et 4 gorge-de-pigeon vert changeant.
(JPG)

1782-1802

  • Deux emblèmes tricolores reçus en 1792 (un par bataillon).

1803-1804

  • Deux emblèmes distribués au cours de l’année 1803 (un par bataillon).
(JPG)

1804-1812

  • Deux emblèmes distribués entre le 5 décembre 1804 et le courant de 1805 (un par bataillon).
(JPG)

1812-1814

  • Un seul étendard par régiment où pour la première fois figurent les noms des batailles brodées sur les revers. Ce sont celles où ont été engagées le plus grand nombre de compagnies et où l’Empereur commandait en chef.
    • Inscriptions :
      • ULM, AUSTERLITZ, IENA, FRIEDLAND, ESSLING, WAGRAM .
(JPG)

1816-1830

  • Étendard royal aux armes de Louis XVIII avec le monogramme de Charles X à compter de 1824.

1830-1848

  • Étendard tricolore avec une hampe surmontée d’un coq.
    • Inscriptions : «  LE ROI DES FRANÇAIS AU 8ème RÉGIMENT D’ARTILLERIE  »

1848-1851

  • Etendard tricolore avec une hampe surmontée d’un fer de lance.
    • Inscriptions :
      • au centre «  RÉPUBLIQUE FRANÇAISE 8ème RÉGIMENT D’ARTILLERIE  »
      • dans les angles : «  UNITÉ-LIBERTÉ-ÉGALITÉ-FRATERNITÉ  ».

10 mai 1852

  • Remise des Aigles au Champ de Mars.
    • Inscriptions : «  LOUIS-NAPOLÉON AU 8ème RÉGIMENT D’ARTILLERIE  ».

1854-1870

  • Circulaire du 24 avril 1854.
    • De nouvelles soies sont substituées aux anciennes et les inscriptions sont limitées à 5.
    • Le Régiment en a 4 en 1860 : «  AUSTERLITZ 1805, FRIEDLAND 1807, SEBASTOPOL 1854-1855, SOLFERINO 1859  ».

1871-1880

  • Étendard provisoire fait en laine, sans frange ni cravate, bordé d’un simple ourlet.

14 juillet 1880

  • Étendard remis à la revue de Lonchamp, pratiquement identique au modèle actuel.
    • Les inscriptions sont limitées à 4 : «  AUSTERLITZ 1805, FRIEDLAND 1807, SEBASTOPOL 1854-1855, SOLFÉRINO 1859  ».
  • L’emblème est remis au Musée de l’Armée à l’issue de la guerre 1914-1918.

Entre-deux-guerres à 1959

  • Étendard confié au cours de la retraite de 1940 au dépôt n°20 (1203/403ème). Il est donné en dépôt au 4ème RA le 7 octobre 1940 puis au 61ème RA le 5 mai 1942, en remplacement de l’étendard de ce Régiment resté caché en zone occupée. Il est caché à son tour en novembre 1942.
  • Il est rendu au Corps par le général de Gaulle le 2 avril 1945.
  • Les soies sont incinérées le 5 janvier 1959.

1957-1969

  • Étendard de 1957 versé au SHAT le 28 novembre 1963 après dissolution.
  • Remis au Corps constitué le 23 juin 1964. Il est remis officiellement par le général Massu, commandant la IVème Région militaire le 14 juillet 1964 à Commercy.
  • Soies incinérées le 5 février 1969.

1968

  • Étendard remis au Corps le 30 octobre 1968.
  • Inscriptions : «  AUSTERLITZ 1805, FRIEDLAND 1807, SEBASTOPOL 1854-1855, SOLFÉRINO 1859, LORRAINE 1914, VERDUN 1916, SOISSONNAIS 1918  ».

Décoration : Croix de Guerre 1914-1918

(JPG)

____________

Base documentaire des Artilleurs