Les Artilleurs et les Traditions > 1- Biographies d’artilleurs méritants ou célèbres > 2- Les artilleurs célèbres > 22- Autres artilleurs célèbres >
Général René Coulloumme- Labarthe (1915-2012)
 
(JPG)

Général René Coulloumme- Labarthe

Né le 19 avril 1915 à Orthez, le général René Coulloumme-Labarthe est décédé à Paris le 24 décembre 2012. une longévité remarquable faisait de lui l’un des témoins, de plus en plus rares, à avoir participé aux épisodes les plus marquants de notre histoire depuis la Seconde guerre mondiale.

Intégrant l’Ecole Polytechnique en 1936, il en sort sous-lieutenant d’artillerie en 1938.

Dès sa sortie de l’École d’Artillerie de Fontainebleau, il est affecté au 3e RAD et y fait la campagne de 1939/1940.

Muté en Tunisie au mois de septembre 1940, il sert alors au 62e RAA et y fait campagne sans discontinuer de 1942 à 1945 sur les théâtres d’opérations de Tunisie, d’Algérie, de France et d’Allemagne.

Capitaine en 1944, il sert à l’École d’artillerie à Idar de 1945 à 1947, puis il commande une batterie au 35e RA aux FFA, avant de devenir en 1949 instructeur à l’École des Troupes Aéroportées à Pau.

Chef d’escadron en 1951, il est reçu au concours de l’École supérieure de Guerre en 1953 et en suit l’enseignement au sein de la 67e promotion ; à l’issue, en 1955, il est affecté à l’EMA comme Chef de la section Études tactiques.

En mission en 1956 à Colomb Béchar, Lieutenant-colonel en 1957, il prend en 1959 le commandement du 13e RA à Laghouat.

En 1960, il est promu colonel et devient chef du 3e Bureau de l’État-major des FFA.

En 1963, il commande l’AD8 à Compiègne puis, en 1964, rejoint le Centre d’expérimentations du Pacifique où il exerce la fonction d’Adjoint Terre .

En 1966, il est auditeur des sessions du CHEM et de l’IHEDN ; il est promu Général de brigade cette même année.

En 1967, il est nommé commandant de l’EAA à Châlons sur Marne. Il y est promu Général de Division en 1970.

En 1971, il est nommé Inspecteur de l’artillerie et de l’École Polytechnique.

Général de corps d’armée en 1973, il est nommé membre du CSAT, il quitte le service actif en 1975.

Le Général René Coulloumme-Labarthe était Grand-croix de la Légion d’Honneur, Croix de guerre 39/45, Croix de la Valeur militaire.

I1 était titulaire de huit citations dont quatre avec palmes et avait eu 1 blessure de guerre.


____________

Base documentaire des Artilleurs