L’organisation de l’Artillerie > 2- L’Artillerie au XXème siècle > 23- La 2ème Guerre mondiale : la campagne 1939-1940. >
Composition de la Réserve Générale d’artillerie en 1940.
 

Composition de la Réserve Générale d’artillerie en 1940

La RGA est constituée à la mobilisation par :

  • la 1° subdivision (commandée par le général Maurin Joseph) :
    • artillerie lourde sur voie ferrée (régiments n° 370 à 374 inclus),
    • les batteries de repérage,
    • le parc d’ALVF et le parc annexe.
  • la 2° subdivision :
    • artillerie lourde à tracteurs (Portée, à Tracteurs et Chenillée) soit les régiments séries n° 361, 363 et 364 ; n° 171 à 174 inclus ; n° 181 à 197 inclus ;
    • les Batteries Antichars n° 650 à 660 inclus ;
    • les 10 sections de caterpillars et les 2 Parcs de Révision Automobile dont un sera ultérieurement dissous.
  • la 3° subdivision :
    • Artillerie Lourde Hippomobile, Artillerie de Position et Artillerie de Forteresse (régiments n° 141 à 170 inclus sauf 148),
    • le 391° Régiment d’Artillerie de Tranchée
    • et les Batteries Antichars hippomobiles n° 601° à 610 inclus.
  • la 4° subdivision :
    • Parcs de Réparation Automobile n° 101 à 105 inclus,
    • 3 Parcs Entrepôts de Matériel,
    • les 161° et 162° Parcs d’Essence et d’Ingrédients de Réserve Générale
    • et le Service d’Artillerie de Gare Régulatrice.
  • la 5° subdivision :
    • artillerie de D.C.A (régiments n° 401 à 409 inclus).

____________

Base documentaire des Artilleurs