Matériels d’artillerie > 2- Matériels anciens > 26- Le matériel de la Guerre froide (1946-1990) > Artillerie nucléaire 1960-1996 >
21- Les composants majeurs du système d’arme PLUTON
 

Retour

Extraits d’un exposé du colonel Michel Robert, chef de corps du 32e RA.

LES COMPOSANTS DU S.A PLUTON

Successivement vous sont présentés :

  • le missile PLUTON
  • le véhicule de tir
  • le véhicule d1accompagnement
  • le véhicule calculateur
  • l’ensemble émetteur, récepteur, amplificateur de puissance
  • l’ensemble crypto télégraphie.



21 - LE MISSILE,
Le missile PLUTON est un missile à propergol solide, guidé par un système à inertie, piloté à l’aide de gouvernes aérodynamiques et dont la charge militaire est une arme nucléaire.
Ce missile se compose de trois parties : le vecteur, l’ogive et le cœur.
211 . Le vecteur comprend :

  • un propulseur à poudre qui assure une portée maximale de l’ordre de 120 km,
  • une case à équipements qui contient les composants servant au guidage du missile et ses sources d’énergie,
  • une virole arrière qui supporte les gouvernes aérodynamiques et leurs organes de commande.

    L’ensemble du vecteur dont la masse est de l’ordre de 2 tonnes est suspendu à une rampe elle même fixée à la partie supérieure d’un conteneur qui est utilisé pour le transport et la mise en œuvre du vecteur.
    L’ensemble vecteur en conteneur a une masse de l’ordre de 3,7 tonnes ; il est transporté sur un camion GBC de type châssis long.

    212 L’ogive du missile renferme la charge nucléaire et ses dispositifs de mise en œuvre.
    L’ogive dont la masse est de 500 kg est transportée dans un conteneur ; l’ensemble ogive et conteneur a une masse de l’ordre de 1,5 tonne.

    213 Le cœur de la munition nucléaire :
    Il est contenu dans un outil de chargement ; il n’est introduit dans l’arme qu’à la fin de l’assemblage du missile.
    Le choix des puissances de la munition se fait par échange des cœurs.
    Le cœur dans son outil de chargement est transporté dans un conteneur qui peut être fixé sur le véhicule de transport de l’ogive qui est un camion GBC de type châssis long.

    22 - LE VÉHICULE DE TIR (V.T.).
    Le véhicule de tir est un dérivé du char AMX 30 équipé de :
  • un bâti de site, permettant le pointage en hauteur et sur lequel vient se fixer le conteneur du vecteur qui sert de rampe pour le tir,
  • une grue nécessaire au chargement des composants du missile et à leur assemblage,
  • un goniomètre qui, après avoir été orienté par un appareil extérieur, permet le calage du système inertiel avec une très grande précision,
  • un ensemble d’émission et réception nécessaire aux liaisons des réseaux de tir et de commandement,
  • un calculateur digital et ses périphériques qui assurent l’exploitation des données du réseau de tir ainsi que le contrôle et la mise en œuvre du missile.

    La masse du véhicule chargé est de l’ordre de 38 tonnes ; sa mobilité en tout terrain est celle du char AMX 30.


    L’équipage du véhicule de tir est formé par :
  • un officier, chef de pièce,
  • un sous-officier, opérateur contrôleur,
  • un sous-officier, grutier pointeur,
  • un sous-officier ou brigadier-chef engagé, pilote.


    23 - LE VEHICULE D’ACCOMPAGNEMENT (V.A.B.)
    Le véhicule d’accompagnement du véhicule de tir est un véhicule blindé léger du type V.A.B.(NDR : initialement AMX10P).
    Ce véhicule transporte les personnels nécessaire au chargement du V.T. ; par ailleurs il assure au profit de ce dernier une mission de protection rapprochée au cours des déplacements et sur les positions occupées par la section de tir ; à cet effet il est équipé d’ une mitrailleuse de type AA 52.
    En ordre de combat ce véhicule a une masse de l’ordre de 13 tonnes ; sa mobilité avoisine celle du char AMX 30.


    24 - LE VEHICULE PC - CALCULATEUR (Station TRMC 2A).
    Les véhicules PC - calculateur sont les maillons de la chaîne de transmission du réseau de tir. On les trouve au niveau du CA, du PC régimentaire, de chaque batterie de tir.
    Ces stations sont équipées de moyens de transmissions moyenne portée ainsi que d’un calculateur et de périphériques identiques à ceux du véhicule de tir qui élaborent, acheminent et exploitent de façon automatique l’ensemble des données nécessaires au tir.
    Ces différents moyens sont installés dans un conteneur qui comporte en outre un compartiment aménagé en poste de commandement ; le conteneur est transporté par un véhicule porteur de type GBC 8 KT.
    Chaque station est alimentée par un groupe électrogène qui peut fournir :
  • du courant alternatif monophasé 50 Hz sous 220 V - 10 KW,
  • du courant alternatif triphasé 400 Hz sous 120/208 V - 10 KW,
  • du courant continu 28 V - 500 W.

    L’équipage des VC comprend :
  • 1 sous-officier, chef de poste,
  • 1 secrétaire,
  • 1 chauffeur,
  • 1 conducteur du groupe électrogène.


    25 - L’ENSEMBLE EMETTEUR - RECEPTEUR - AMPLIFICATION DE PUISSANCE (Station TRVM 15A).
    Cette station est associée à chaque PC-calculateur pour établir les liaisons sur de grandes distances (100 km environ).
    Elles sont équipées d’un émetteur récepteur et d’un ensemble d’amplification permettant des puissances rayonnées de 15, 100 et 1000 watts.
    Elle dispose d’un aérien utilisé en mode directionnel ou en mode omnidirectionnel.
    La station est installée dans un conteneur qui est transporté sur un camion type GBC 8 KT (NDR : initialement sur une camionnette tactique). Elle est alimentée à partir d’un groupe électrogène identique à celui du PC-calculateur.


    26 - L’ENSEMBLE CRYPTO TELEGRAPHIE (Station TRCT 1A) . Comme la précédente, cette station est associée à chaque PC-calculateur.
    Utilisée en temps normal pour l’établissement des liaisons du réseau de manœuvre, elle peut éventuellement être mise en œuvre au profit du réseau de tir par émission de message sur rubans perforés en procédure de secours.
    Elle est équipée d’une chaîne crypto télégraphique ayant comme support soit des émetteurs récepteurs en modulation d’amplitude (TRVK 134) soit des émetteurs récepteurs en modulation de fréquence (TRVP 213).
    La station est installée dans un conteneur qui est transporté sur une camionnette tactique, Elle est alimentée par deux groupes électrogènes fournissant une tension de 220 V 50 hz (2 KW).

____________

Base documentaire des Artilleurs