Matériels d’artillerie > 3- Tableaux et fiches techniques > 33- Fiches techniques d’autres matériels. > Drones - Acquisition >
Le RASIT
 

Le radar RASIT

(JPG)
© Musée de l’Artillerie de Draguignan

Le RASIT intègre les systèmes d’acquisition d’artillerie servant, à l’échelon du régiment, à la surveillance permanente de la zone de responsabilité du corps d’armée. En 1988, le 6ème RA expérimente un nouveau radar : le RASIMAT, permettant d’élever l’aérien à 17m à l’aide d’un mât pour réduire les masques. Il sera abandonné pour une version RASIT/E (apte à l’écartométrie donc au réglage des tirs d’artillerie).

Voici les caractéristiques du RASIT de base.

I - MISSION :

Détection, Acquisition, Identification,Localisation, des objectifs mobiles terrestres (ou voisins du sol) tels que : chars, véhicules, piétons, hélicoptères, à une distance maximum de 30 km (véhicules).

II - ORGANISATION

. employé soit sur véhicule (shelter) soit à terre [1] (trépied portant l’aérien relié à un véhicule léger genre jeep.

. décomposé en 4 fardeaux constituant 2 ensembles fonctionnels :

  • le poste antenne
  • le poste opérateur avec table traçante.

. fonctionnement : 4 modes :

  • surveillance : profondeur 20 km (portée maximum 40km)
  • acquisition - identification ; ces deux derniers soit de 0 à 20 km, soit 10 à 3O km.
  • surveillance de zone : profondeur 2,5 km
  • acquisition précise.

III - CARACTÉRISTIQUES

. Radar DOPPLER avec écho visuel sur oscilloscope et signature sonore par haut-parleur (ou casque). Mouvement de l’objectif sur l’oscilloscope suivi par un stylet sur la carte (table traçante). Affichage gisement - distance. . Balayage sur 120° maximum aérien orientable sur 360°.

. Poids radar + table traçante = 120 kg.

. Portée : piéton : 15 km environ - véhicules : 20 à 30 km selon la taille.

Sur les versions modernisées, la radar RASIT atteint 50km de portée. Il est sur camionnette (avec antenne déportable) ou sur VAB. Cette dernière configuration est aussi celle adoptée pour le RATAC (d’abord sur châssis chenillé VTTX13 dès 1972), radar de tir de l’artillerie de campagne conçu pour surveiller la zone du champ de bataille impartie à la brigade, opérationnel en moins de 20mn, mais aussi pour acquérir, contrôler et régler des tirs d’artillerie.

(JPG)
Le RASIT en Bosnie
(JPG)
RASIT en observation

[1] Avec un câblage dont la longueur est adapté, on peut même envisager de mettre l’aérien sur un immeuble


____________

Base documentaire des Artilleurs