Matériels d’artillerie > 3- Tableaux et fiches techniques > 33- Fiches techniques d’autres matériels. >
Aviation d’observation de l’artillerie
 

Retour

L’aviation d’observation de l’artillerie apporte les preuves de son efficacité dès la première guerre mondiale, notamment en appoint de l’artillerie longue grande puissance qui peut difficilement observer ses tirs à grande distance. Son emploi est conforté pendant la 2è guerre mondiale, par l’équipement des français en matériel américain, avec les fameux pipers-cub, et sera prolongé pendant les guerres d’Indochine et d’Afrique du Nord, jusqu’à la création de l’ALAT en Algérie.

Caractéristiques à compléter

Avions d’observation de l’artillerie

Quelques images d’avions utilisés pour le reconquête de la France en la période qui suit de décolonisation.

  • PIPER SUPER CUB L 18 (USA)
(JPG)
© Musée de l’Artillerie Draguignan
  • CESSNA L19 USA
(JPG)
© Musée de l’Artillerie Draguignan
  • BROUSSARD MH 1521 (FR)
(JPG)
© Musée de l’Artillerie Draguignan

Entré en service en 1956, a quitté l’ALAT en 1993.

Hélicoptères

  • ALOUETTE II
(JPG)
© Musée de l’Artillerie Draguignan

Pour en savoir plus :

  • sur l’emploi des avion d’observation en Indochine, cliquer ici ;
  • sur l’histoire de cette composante (temporaire) de l’artillerie cliquez ici.

____________

Base documentaire des Artilleurs