Matériels d’artillerie > 3- Tableaux et fiches techniques > 32- Fiches techniques des pièces du musée > 1- Matériels français > Pièces de montagne >
Canon de 80mm Mle 1878 (de Bange)
 

CANON DE 80 m/m Mle 1878 (de BANGE)

DÉFINITION  : Canon de montagne de petit calibre en acier se chargeant par la culasse. L’affût rigide est en fer. Matériel transportable sur bât à dos de mulet, il est prévu pour les opérations en montagne et en pays dépourvus de route.

HISTORIQUE  : Les enseignements de la guerre de 1870-1871 et les progrès de l’industrie ont permis, dès 1874, d’étudier un certain nombre de prototypes de canons se chargeant par la culasse. Le 90 m/m de campagne de Bange adopté en 1877 était un matériel remarquable qui a donné naissance par la suite à toute une série de systèmes d’artillerie, du 80 m/m au 240 de côte, qui restera en service pendant plus de 50 ans dans l’artillerie française.

Certains de ces canons seront modifiés en début de la 1ère Guerre mondiale, pour réaliser des mortiers de fortune appelés lance-mines Gatard (nom de son inventeur) : le canon est installé sur une plate-forme inclinée réalisée en madriers. Le tir est effectué à angle fixe de 35°. On agit sur la charge pour varianter la portée.

(JPG)
© Musée de l’Artillerie de Draguignan

CARACTÉRISTIQUES  :

  • Poids de l’obus : 5,7 kg
  • Vitesse initiale : 380 m/s
  • Portée : 4,100 m
  • Cadence de tir : 4 à 6 coups en 3 mn
  • Secteur de tir vertical : 20° avec rallonge de flèche, 35° sans rallonge
  • Secteur de tir horizontal : 0°
  • Longueur totale : 240 cm
  • Largeur : 86 cm
  • Hauteur : 95 cm
  • Poids : 310 kg avec rallonge, 270 kg sans rallonge.

PARTICULARITÉS  :

  • Tube rayé à pas progressif (2°30’ à 7°)
  • Culasse à vis et volet, ouverture et fermeture en trois mouvements, obturateur plastique.
  • Munition en gargousse. Etoupille à friction.
  • Recul important en raison de l’affût rigide.
  • Rallonge de flèche ajoutée pour éviter le retournement de la pièce.
  • Appareil de pointage pour le tir direct.
  • Mobilité : soit en 3 fardeaux sur bât, soit tractée par un cheval.

____________

Base documentaire des Artilleurs