Matériels d’artillerie > 3- Tableaux et fiches techniques > 32- Fiches techniques des pièces du musée > 1- Matériels français > Pièces de montagne >
Canon de 65 mm Mle 1906 de montagne
 

Canon de 65 mm Mle 1906 de montagne

Obusier de montagne de petit calibre en acier se chargeant par la culasse. L’affût rigide est en fer. Matériel transportable sur bât à dos de mulet, il est prévu pour les opérations en montagne et en pays dépourvus de route.

Historique :

La mise en service du canon de 75 mm Mle 1897 a incité les établissements militaires à étudier un matériel de montagne destiné à remplacer le canon de 80 m/m de Bange. Ce sont le commandant Baquet puis le capitaine Ducrest qui mirent au point cet obusier de 65 mm adopté pour l’artillerie française en 1906.

Il sera remplacé en 1920 par le canon de 75 de montagne Mle 1919.

Created by DiDa - http://www.faico.net/dida/ Created by DiDa - http://www.faico.net/dida/

 

Caractéristiques :

- Poids de l'obus : 3,8 à 4,5 kg
- Vitesse initiale : 330 m/s (charge unique)
- Portée : 6500 m
- Cadence de tir : 30 coups en 3 minutes
............................120 coups à l'heure
- Secteur de tir vertical : -10° à +35°
- Secteur de tir horizontal : 100 millièmes
- Longueur totale : 240 cm
.

Particularités :

- Culasse à vis et volet NORDENFELT
- Munition en cartouche
- Canon dit "à lancer"
- Avant le premier coup, la masse mobile est amenée en arrière où elle est bloquée par une gâchette. Au moment du déclenchement du tir, la masse est projetée vers l'avant. La mise à feu se déclenche quand le tube est en bout de course. En fin de tir, le canon est de nouveau en position arrière.
- Appareil de pointage pour le tir direct
- Mobilité : soit en 4 fardeaux sur bât, soit tractée par 2 chevaux avec limonière

© Musée de l’Artillerie de Draguignan


(JPG)

____________

Base documentaire des Artilleurs